Première édition de Sarajevo-sur-Seine

Pour voir toutes les photos du festival, nous vous invitons à consulter l’album Facebook de l’événement

18 mars 2016 : Ouverture du Festival

Le « Sarajevo-sur-Seine Film Festival » a été introduit par Dominique Sopo (Président de SOS Racisme), Benjamin Abtan (Président de l’EGAM), Dinko Sijercic (Coordinateur des programmes de la YIHR – BiH), Rada Sesic (Responsable de la sélection des films documentaires du Festival du Film de Sarajevo), ainsi que les adjointes à la maire du 20ème arrondissement de Paris et à la Maire de Paris, Anne Hidalgo.

Leurs discours ont salué le lien tissé par Sarajevo-sur-Seine entre Sarajevo et Paris à travers l’esprit de la « résistance par la culture » et la connexion avec la Semaine Française pour l’éducation et les actions contre le racisme, ainsi que la Journée internationale pour l’élimination des discriminations raciales le 21 mars.

Les spectateurs dans la file d’attente pour le film d’ouverture

Discours d’ouverture du festival

Trailer du Sarejevo-sur-Seine Film Festival

 

Discours de bienvenue

__________________

19 mars 2016 : Rencontres avec les réalisateurs

A l’occasion de la deuxième journée du festival, le réalisateur de Chasing a Dream, Mladen Mitrovic, a participé aux Rencontres avec les Réalisateurs et répondu aux questions des spectateurs sur son film questionnant le sens de la vie entre passé et présent, mémoire et avenir, qu’il a réalisé après une interruption créative de 20 ans. Ces moments ont permis de partager des anecdotes sur la face cachée des scènes du film et d’en apprendre plus sur les motivations de Mladen Mitrovic qui a cherché à éclairer, grâce à ses textes et métaphores poétiques, l’insouciance de l’enfance et la beauté des rêves.

Mladen Mitrovic (à gauche)

 

24

Rencontre avec Mladen Mitrovic

Introduction des films

 

__________________

20 mars : Clôture du festival

A l’occasion du dernier jour du festival, trois réalisateurs ont participé aux Rencontres avec les réalisateurs : Samir Mehanovic, réalisateur de The Fog of Srebrenica et Nemanja Babic et Marija Ristic, réalisateurs de The Unidentified. Les massacres perpétrés au Kosovo restent à ce jour les seuls événements de ce type à être jugés en Serbie et le film The Unidentified fait d’ailleurs partie d’un vaste projet visant à diffuser les connaissances sur de tels sujets. Quand au génocide de Srebrenica, il continue d’être nié par ceux qui l’ont perpétré et les tensions ethniques qui ont été à son origine ne sont toujours pas apaisées aujourd’hui.

Introduction de The Unidentified par Rada Sesic et Marija Ristic

 

Rencontre avec les réalisateurs : Nemanja Babic (à droite)

 

Rencontre avec les réalisateurs : Samir Mehanovic

Rencontre avec les réalisateurs

 

Rencontre avec les réalisateurs : Marija Ristic

 

Forte affluence pour les rencontres avec les réalisateurs